CHRISTINE BEAU

Qu'est-ce qu'une ligne, que raconte l'espace nu du papier, que se passe-t-il quand je laisse la matière couler, s'étendre, déborder ? J'aime jouer avec les éléments picturaux.
Conversation entre les composants du dessin : le support, l'outil, le médium, la trace, la forme, la couleur... Invitation à danser dans cette forêt d'éléments de natures différentes pour y créer des ponts, des liens signifiants.

La ligne crée une surface, le point devient volume, la perspective répond au modelé ; naissance d'un vocabulaire en évolution.
La juxtaposition de corps à priori étrangers enrichit le langage : le géométrique dialogue avec l'organique, le figuratif avec l'informel, la trame avec le hasard.

Variations autour d'un processus jouant avec les aléas : la tache génère la structure, l'accident induit une autre organisation. Je cherche souvent par exploration sérielle.

De ces frottements naissent des combinaisons hétéromorphes, par nature abstraites et évocatrices. L'enjeu est une morphogenèse, qui me surprend par sa richesse poétique, un cheminement dans le potentiel de l'accident.

Cette rencontre d'un univers d'objets théoriques avec celui, concret et intuitif donné par les forces physiques en action (gravité, mouvement, temporalité, tensions, vibrations...) engendre le questionnement pictural.

Expérience de la lenteur, ma création est une exploration du hasard, un dialogue avec l'abstraction du papier, créant un champ sémantique enrichi, de la profondeur illimitée du support à la forme inattendue du dessin.

------------------------------------------------------------------------

BIO

Née en 1973, je suis diplômée de l’école des Arts Décoratifs de Strasbourg, j'ai travaillé à Marseille puis Paris avant de continuer mes activités depuis les Cévennes et en Languedoc-Roussillon (Alès, Nîmes, Montpellier) depuis 2002.

Je suis aussi graphiste : http://www.pixtil.net/